Présentation des dix modules de la plateforme

Quels sont les domaines où des solutions concrètes peuvent être proposées par notre association Entre-Cœurs ?

Chacune des solutions que nous avons répertorié sont expliquées et détaillées par domaine (cf. menu « Modules ») dans 10 sites (un par domaine) où vous trouverez à la fois :

  • des pages explicatives sur le principe général qui sous-tend les solutions proposées : en quoi répond-il aux changements voulus par ce nouveau monde et aux valeurs correspondantes (c’est ce qui est résumé ci-dessous, domaine par domaine) ?
  • des articles qui diffusent des initiatives récentes issues de l’actualité (à venir…),
  • et l’agenda de tous les événements liés au domaine concerné.

Les domaines présentés sont donc très nombreux. Nous y tenons car tout est inter-relié, dépendant, connecté. Ainsi, nous vous présentons ci-dessous succinctement et par ordre alphabétique les dix domaines pour lesquels nous détaillerons ces initiatives concrètes existantes complétées par un agenda :

●    L’agroécologie : pratiques agricoles qui regroupent des solutions écologiques de production en conciliant à la fois les impératifs environnementaux, sociaux et les enjeux économiques. Sans entrer dans des détails techniques (à voir sur les pages qui lui sont consacrées), les solutions envisagées ont tous les avantages : rendements élevés, qualité biologique certifiée, absence ou limitation des entrants, accroissement de la diversité biologique même si elles nécessitent un obligatoire changement de paradigme qui fait forcément peur en bouleversant l’ordre établi…

●    L’économie : énoncé non exhaustif des alternatives pour une autre économie plus circulaire (et donc moins linéaire) ouverte aux partages, à la gratuité, aux réseaux, à la proximité, aux échanges locaux, aux financements plus accessibles, aux monnaies locales, plus rentable avec l’émergence de l’économie de la connaissance, collaborative, positive… et bien plus proche de la nature avec « l’économie bleue » (basée sur le biomimétisme). Ces nouvelles approches guidées par de nouveaux paradigmes sont créatrice de liens entre les gens et prônent une autre croissance pour tous (celle qui ne verra que des gagnants-gagnants) avec des solutions pour éradiquer chômage et pauvreté (exemple du revenu de base).

●    L’éducation : thème pour lequel seront exposés un éventail assez large d’options didactiques complémentaires à celles proposées par notre école publique. Elles ont vocation à développer chez l’enfant (ou même l’adulte) une plus grande ouverture d’esprit, une sensibilisation plus réelle et concrète aux valeurs humaines et spirituelles laïques, qu’il s’agisse d’étudier, de se former chez soi en famille, via des MOOC, dans des instituts alternatifs (écoles Montessori, Steiner-Waldorf, des Colibris aux Amanins par exemples) en mettant en avant des jeux collaboratifs, des scènes où l’éveil du caractère dans toutes ses dimensions, l’esprit de communauté ou l’envie d’apprendre à travers la créativité et l’éducation à la paix sont les principaux objectifs.

●    Les énergies : comment est produit l’énergie finale que nous consommons ? Nous ne pouvons négliger l’impact négatif tant au niveau économique, social ou environnemental de l’utilisation du nucléaire, du pétrole et de tous ses dérivés qui ont envahi notre vie. Cet axe est donc dédié à la présentation de modes de production d’énergies alternatifs considérées comme propres (éolienne, hydrolienne, solaire, marémotrice…). Nous détaillons d’autres expérimentations plus discrètes qui ont cours et qui sont très prometteuses : on parle d’énergies libres car elles promettent carrément de produire de l’énergie finale à partir de rien ou presque rien ! Le nouveau monde qui naît actuellement a donc besoin que toutes ces découvertes soient connues, développées et produites en masse. Exemples français ou étrangers avec la voiture à air comprimé inventée par Guy Nègre de MDI ou tous les essais des moteurs surunitaires capables de produire plus d’électricité qu’ils n’en consomment… Ce nouveau monde est passionnant et très prometteur !

●    La gouvernance : il va sans dire qu’il est impératif de consacrer un chapitre aux autres modes de gouvernance et de gestion qui naissent ça et là et qui permettraient de dénouer les tensions récurrentes qu’on observe dès qu’une relation hiérarchique existe (par exemple entre élus et citoyens, salariés et patrons…) ou même au sein d’un groupe qui désirent éviter ce piège en privilégiant les décisions collégiales donc démocratiques. Peut-être existe-il d’autres voies que la simple élection d’un représentant qui possède tous les pouvoirs ? Nous vous proposons dans ce module de citer diverses méthodes de management, de gestion des conflits, de multiples solutions concrètes et applicables qui existent et qui ont été inventées ou ré-inventées ça et là. Prenons l’exemple, en politique, du tirage au sort (Islande et Belgique), du référendum d’initiative populaire, de la sociocratie, de l’holacratie ou des SCOOP dans le milieu des entreprises où la responsabilité sociétale n’est pas un vain mot.

●    L’habitat écologique : ce domaine, très spécifique, regorge de potentiels tant les systèmes actuels « traditionnels » de construction semblent désuets. Les pratiques écologiques au coût abordable existent et se développent à grand pas même si l’archétype de la maison fragile des « 3 petits cochons » en paille a la vie dure ! Les réseaux d’entraide (souvent dédiés aux auto-constructeurs) et de partage (construire et vivre ensemble) se sont petit à petit créés, organisés pour le bonheur de tous. Nous vous offrons dans cette partie un panel d’adresses et de conseils susceptibles d’aider tous ceux et celles qui veulent avec volonté et détermination (il en faut toujours !) se loger différemment, sans avoir d’impacts négatifs sur notre planète, en vivant sainement à l’intérieur et, cerise sur le gâteau, sans que cela ne vous en coûte un bras !

●    La biodiversité : il nous semble plus que jamais essentiel aujourd’hui de tout faire pour que notre Terre Gaïa et toutes ses merveilles… reste (ou redevienne…) un pur joyau d’équilibre, d’énergie et de vie. C’est une simple question de survie de l’humanité. On ne devrait même pas se poser cette question… et pourtant ! Il nous a paru essentiel de détailler les initiatives visant à sauvegarder ce « vivant », qu’il s’agisse de plantes, d’animaux ou de notre environnement et de sa biodiversité : océans, air, eau potable, rivières… nature d’une manière plus générale. Ce champ d’action est extrêmement vaste et abordera la protection des animaux (halte à l’expérimentation animale, aide aux espèces menacées…) autant que celle de nos plantes (lutte contre les O.G.M., les pesticides…) ou de notre espace (lutte contre les ondes électro-magnétiques, les chemtrails…).

●    La santé : section qui propose un autre regard sur notre santé avec des explications détaillées sur le fonctionnement de la maladie, sur notre potentiel de guérison inné et qui explicite des méthodes concrètes pour le mettre en œuvre basée sur une conception plus spirituelle de la maladie qui doit vraisemblablement être considérée comme une aide, une opportunité de changement, de guérison. Beaucoup de techniques alternatives à l’allopathie existent (certaines sont en outre faciles à mettre en œuvre en toute autonomie et peu coûteuses !) et nous vous proposons un large tour d’horizon complété par des stages, initiations, ateliers dans ce domaine…

●    Le social : ici, nous désirons présenter les initiatives liées au rapprochement des êtres entre eux afin de construire et consolider ce nouveau monde, dans un esprit de communion, de partage, d’amour et de paix. Comment donc, dans cet esprit, des acteurs de terrain (dans leur activité professionnelle, loisirs, sports…) lancent des idées qui font mouche, auxquelles il est facile d’adhérer, avec enthousiasme, joie et envie. Cette solidarité est contagieuse : allez vite les découvrir !

●    Et enfin la spiritualité laïque : = en dehors de tout dogme religieux, exposé des valeurs qui sous-tendent cette transformation de la société qui naît peu à peu sous nos yeux et qui présuppose que chacun d’entre nous fasse une « auto critique », un « bilan » de ce qu’il estime devoir développer en lui afin de rendre son « univers » meilleur : être un meilleur père, mère, ami, fils, fille, amant… Ainsi, au cours de cette recherche, petit à petit, apparaîtra, tout autour de nous des synchronicités, des événements surprenants et inattendus qui nous guideront vers un chemin bien plus merveilleux et fécond. Bien entendu, pour atteindre ce résultat, certaines pratiques spirituelles quotidiennes (méditation, mantras…) sont conseillées pour atteindre le but souhaité car les « embûches » ne manqueront pas de se présenter (mental trop agité, manque de confiance en soi, pièges de l’égo…) mais uniquement pour nous aider à avancer, pour notre plus grand bien. Nous vous présentons donc dans cette partie ces pratiques (en toute autonomie ou lors de stages, ateliers, pratiques individualisées) susceptibles d’augmenter votre taux vibratoire pour amener ce « saut de conscience », cette nouvelle compréhension de votre Vie et de votre Univers. Bonne route !